• Le 05 mars 2019

Le SUIO (Service Universitaire d’Information et d’Orientation) réalise chaque année une enquête sur la situation professionnelle des diplômés de l’Université de Nantes 30 mois après l’obtention de leur diplôme. L’enquête présentée ici concerne la promotion de Master MEEF de 2014-2015 ; les diplômés se sont exprimés sur leur situation professionnelle au 1er décembre 2017. 52% des diplômés de master MEEF ont répondu à l’enquête (306 répondants).

98% des diplômés d’un master MEEF*, ont un emploi

L’enquête révèle un taux d’insertion de 98%, 30 mois après l’obtention de leur master MEEF. Les emplois occupés sont « enseignant », « professeur des écoles », « CPE » mais aussi « formateur GRETA », « maitre auxiliaire » « éducateur », « animateur en EHPAD » ou « assistant d’éducation ».

91 % des répondants ont un emploi stable

94 % des diplômés d’un master MEEF* sont « satisfaits » ou « plutôt satisfaits » de leur emploi. 77% estiment que leur emploi est en accord avec la formation (domaine et niveau).

La grande majorité des répondants ont trouvé un emploi via un concours de la fonction publique (85%). Pour le master MEEF CPE, 33% des diplômés* ont trouvé suite à une candidature spontanée. 91% des répondants, diplômés d’un master MEEF, ont un emploi stable et 90% un statut cadre.

Un niveau de rémunération moyen à 1818€ net/mois (dont primes)

Près de la moitié des diplômés d’un master MEEF* touchent de 1800 à 2099€ net/mois. Le salaire moyen est de 1818€ net/mois, il est légèrement supérieur pour les diplômés de master MEEF 2nd degré* (1938€ en moyenne).

Carte géographique 73% des diplômés* exercent dans la région Pays de la Loire

30 mois après l’obtention de leur diplôme, les répondants à l’enquête exercent en majorité dans la région où ils ont obtenu leur diplôme. Ce taux est plus faible pour le second degré, en effet 43 % seulement exerce dans la région.

*ayant répondu à l’enquête